Qu’est-ce qu’un été indien ?

0
102
L'été indien au Canada

Un été indien est une période de temps anormalement chaud pour la saison qui se produit en automne. Aux États-Unis, ce phénomène est plus fréquent dans le Nord-Est. Bien qu’il soit impossible de prédire exactement quand un été indien aura lieu, il se produit généralement entre septembre et novembre, surtout au Québec.

Alors, qu’est-ce qui provoque un été indien ? La réponse n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire. Pour comprendre pourquoi ces longues périodes de temps chaud se produisent, nous devons examiner de plus près la science qui les sous-tend.

La science derrière les étés indiens

La plupart des gens pensent que les étés indiens sont causés par un changement soudain de température. Cependant, ce n’est pas tout à fait exact. Si un changement soudain de température peut certainement contribuer à un été indien, ce n’est pas le seul facteur en jeu.

Les étés indiens sont en fait causés par la combinaison de deux facteurs différents : un changement de la pression atmosphérique et les restes de chaleur du soleil d’été. Ensemble, ces deux facteurs contribuent à piéger l’air chaud près de la surface de la terre. Cet air chaud emprisonné fait alors monter les températures jusqu’à ce qu’elles atteignent des niveaux plus caractéristiques d’un temps d’été.

L’été indien en France aussi ?

Il est intéressant de noter que les étés indiens ne se limitent pas à l’Amérique du Nord. Ils peuvent se produire partout dans le monde où il y a une grande étendue d’eau à proximité. Cela s’explique par le fait que les masses d’eau mettent plus de temps à se refroidir que les masses terrestres. Ainsi, lorsque l’automne commence et que les températures terrestres commencent à baisser, les températures de l’eau restent relativement élevées. Cela contribue à piéger davantage l’air chaud près de la surface, ce qui donne lieu à un temps exceptionnellement chaud pour la saison, même lorsque l’automne touche à sa fin.

Eté indien en France, dans les Vosges
Dans les Vosges, on peut se permettre de parler d’été indien vu que le massif est surnommé le petit Canada.

Selon Météo France, on ne devrait pas parler d’été indien dans l’hexagone. Écoutez les explications dans la vidéo ci-dessous.

Bien qu’ils puissent sembler sortir d’un conte de fées, les étés indiens sont des phénomènes bien réels. Ces longues périodes de temps chaud se produisent généralement en septembre ou en octobre et sont dues à des variations de la pression atmosphérique et à la chaleur du soleil d’été. La prochaine fois que vous vous prélasserez en automne sous un temps anormalement chaud pour la saison, n’oubliez pas de remercier (ou de blâmer) Mère Nature pour votre bonne fortune !