On vous emmène sur les hauteurs de Ban de Laveline et plus précisément sur le plateau de Sorémont. Petite balade ou randonnée au choix ! En effet, vous pouvez vous contenter de faire une petite boucle via le parcours de santé ou alors de faire le circuit des quatre fontaines.

Comment aller au plateau de Sorémont ?

Partez du centre de Ban de Laveline en direction de l’école, de la maison médicale et du centre culturel et sportif vers le hameau de Québrux. Rendez-vous ensuite à l’ancienne école de Honville. Prenez la route de gauche vers Québrux à l’embranchement des deux routes. Suivez le virage en épingle sur la droite et continuez votre trajet jusqu’au vaste parking du Plateau de Sorémont. Ne manquez pas la charmante chapelle Sainte-Claire sur votre droite en chemin !

parking plateau de Sorémont

Une fois que vous êtes sur le parking, plusieurs itinéraires de randonnée vous attendent. Il y en a même un qui est tout à fait adapté aux familles.

Le point de vue du belvédère de Sorémont et le ban(c) de Laveline

Nous n’avons pas fait de recherche sur les origines du nom de la commune, mais on a trouvé le ban(c) de Laveline 🙂

C’est une boutade, vous l’aurez compris et au-delà de cela, sachez que pour voir le point de vue de Sorémont sur les hauteurs de Ban de Laveline, il n’y a rien de plus facile. Attention toutefois à ne pas faire comme nous. En effet, nous avions lu un article qui expliquait très mal comment aller vers ce banc, du coup, nous avons fait le circuit des quatre fontaines. C’est sympa, mais prenez le dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, car si vous démarrez au fond du parking, vous allez avoir une ascension assez durable dès le premier tiers de la randonnée.

boviduc à côté du sentier

Revenons sur notre belvédère de Sorémont depuis lequel on aperçoit Saint-Dié au loin. Si les alentours vous plaisent, réservez cette maison de vacances à Ban de Laveline qui est située dans un magnifique coin tranquille du massif des Vosges. Juste après le banc, il y a un passage à bovins, vous les verrez peut-être, ce sont des Highlands-Cattle, une race écossaise, qui ne ressemble pas du tout à la race vosgienne ! Notez que vous allez parcourir un sentier avec parfois des herbes hautes du côté de l’arborétum notamment. Par conséquent contrôlez donc bien si vous n’avez pas de tiques en rentrant.

L’anecdote de notre randonnée à Ban de Laveline

Comme indiqué plus haut, nous avions prévu de faire une balade, pas une randonnée ! Il était écrit 45 minutes. Toutefois, lorsque vous explorez de nouveaux lieux, il n’est pas rare que votre itinéraire de départ ne soit pas celui que vous empruntez ! C’est pour cela qu’il est toujours conseillé de faire appel à des guides en montagne !

Bref, l’anecdote est la suivante : nous n’étions pas sûrs de l’itinéraire, on doutait, mais pour tout vous avouer, on fait toujours nos randos à l’ancienne, sans applications, c’est plus drôle ! Un moment donné, on s’est dit que l’on était tout de même dans la bonne direction, puisque l’on voyait le cercle rouge, et que celui-ci figurait sur un panneau au parking de départ. Comme nous étions épuisés, notre ami Rémi, nous dit que dans le pire des cas, si on n’a plus la force d’avancer, on commande un Déliveroo puisqu’ils livrent à domicile, et comme ça on repart en scooter. Et vu où l’on se trouve, le livreur sera probablement en retard, donc on mangera une pizza gratos ! Qu’est-ce que l’on raconte comme connerie avec le soleil 🙂

belvédère de Sorémont à Ban de Laveline

Bonne balade ou randonnée à Ban de Laveline ! On aura l’occasion de vous parler d’autres jolis endroits à visiter dans les alentours.

Merci à Marie-Danièle Rogovitz journaliste chez Vosges Télévision qui nous a aidés à retrouver la direction du parking !

  • Temps de lecture :4 min de lecture
  • Dernière modification de la publication :22 mai 2024