Comment s’équiper pour randonner avec un âne dans les Vosges ?

0
233
du matériel pour les ânes qui partent en randonnée

Découvrir le massif des Vosges sans avoir à porter un sac à dos qui pèse trop lourd c’est possible. Il suffit pour cela de randonner avec un âne ! Ce mammifère n’est pas si têtu qu’on le dit, la preuve on peut faire avec lui des circuits sur plusieurs jours sans aucun problème.

Randonnée avec un âne dans les Vosges

Vous n’y avez peut-être pas songé, pourtant ce type de rando a de très nombreux avantages. Vous aurez la chance de prendre votre temps afin de contempler le paysage, admirer l’environnement qui s’offre à vous. C’est aussi l’occasion de partir en famille avec les plus petits comme notamment les 3 à 6 ans. On peut effectivement poser une bâtine, il s’agit d’une selle pour enfant.

Vous élevez des ânes, vous souhaitez développer une activité complémentaire en lien avec le tourisme dans les Vosges ? Il est facile de trouver le bon matériel pour son âne comme notamment des bats, escargolines, colliers, selles, etc…

Sachez que l’on peut faire une randonnée avec un âne partout dans les Vosges, du sud comme du nord.

Combien peut porter un âne de bât ?

Il faut bien comprendre que l’on fait attention au confort de l’animal et que par conséquent on ne lui fera pas porter des charges dépassant 40 kilos. C’est largement suffisant si l’on doit partir à la journée ou même en bivouac sur 3 ou 4 jours. Seulement, vous devrez le décharger lors de vos arrêts le soir dans une auberge, mais vous laisserez son bât. Vous apprécierez très vite d’avoir louer un âne lorsque vous devrez gravir l’ascension du Hohneck via la vallée de la Wormsa par exemple. Lorsque après la pause à la ferme-auberge Schiessroth on regarde le sommet on se dit que l’on a bien fait de partir avec un âne porteur. Car tous les randonneurs le savent, un sac à dos pèse toujours plus lourd sur la fin.

randonnée avec un âne dans les Vosges
Monter jusqu’au Hohneck avec un âne c’est beaucoup plus facile, car la montée de ce côté est raide !

Nos conseils si vous partez en rando avec un âne porteur

Les propriétaires d’âne pourront vous indiquer quel endroit visiter, quel sentier emprunter. Une chose est sûre, vous ne pourrez pas faire le sentier des roches, car bien trop dangereux et interdit aux animaux par ailleurs.

Randonner avec un âne dans les Vosges c’est une activité tranquille, on ne fait pas la course, on prend son temps.

On profite de ce que l’on voit à droite, à gauche, devant, au loin.

Partir avec un âne de bât c’est apprendre à connaitre l’animal, savoir comment faire dans toutes les situations. Rassurez-vous il n’y a rien de bien difficile, en revanche il faut être attentif aux conseils du loueur. Vous apprendrez comment le faire avancer, le nourrir. De notre côté nous vous invitons à faire très attention lorsque vous emprunterez la route. C’est possible si vous partez notamment du lac de Blanchemer et que vous allez au Hohneck, il y aura la route des crêtes à traverser. Le code de la route s’applique comme si vous étiez avec votre voiture ou votre moto.

rando avec un âne porteur pour ne plus se fatiguer dans le massif vosgien
Découvrez les plus beaux sommets vosgiens sans fatigue.

Pour finir sachez qu’il est possible aux personnes à mobilité réduite de faire une balade en âne dans les Vosges avec une petite charrette (escargoline). Pour cela, il faudra choisir un itinéraire où le sentier n’est pas trop accidenté. Ce chariot 3 roues vous transporte en toute sécurité, il est stable. On peut y faire monter une personne âgée qui a mal aux jambes avec sa petite fille.

Les sentiers empruntés pour cela se situeront au plateau des mille étangs, mais d’autres itinéraires faciles existent ailleurs dans les Vosges du Sud, Centrales et du Nord, renseignez-vous auprès de votre office du tourisme.