Le géromé, un fromage que l’on aime… ou pas


9 mai 2015 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Informations Guide


munster géromé au cumin

Géromé c’est un fromage qui pue, et alors !

On ne dit pas que le munster ou le géromé pue, on dit qu’il est fait ! Il est bien fait même lorsqu’on le laisse après affinage sur son meuble de cuisine, histoire qu’il prenne du caractère, ou plutôt qu’il montre ce qu’il a dans le cœur.

Vous aimez les fromages ? Donc du côté des Vosges on ne vous présentera pas sur plateau au restaurant des kiru ou des vaches qui rotes, mais bel est bien un produit local dont la recette vient avant tout des vosgiennes.

 

Une belle vosgienne et une bonne cave d’affinage

belle vosgienneUne belle vosgienne, voire plus d’une, c’est ce qu’il faut au départ pour fabriquer du géromé. On là trouve sur le massif des Vosges, elle attend impatiemment les belles journées une fois que la neige a fondu et que les rayons du soleil favorise la pousse de la bonne herbe. C’est de là que le lait, l’ingrédient principal du munster viendra servir pour l’affinage du géromé.

 

Il faut une bonne cave pour l’affiner ce géromé, avec juste quelques bactéries comme il faut, on évitera les mouches bien sûr, sans quoi ce ne sera pas fromage et dessert mais fromage à la viande de larves !

Beurk ! Oui pas terrible, quoique, un munster qui marche tout seul fait partie des anecdotes vosgiennes, et sans doute que c’est du vécu !

 

ferme vosgienneDes caves d’affinage de munster on en trouve plusieurs en Alsace-Lorraine.

On précise les deux régions car munster ou géromé, c’est pas pareil même si ça pue bon autant !

Les meilleures caves de fromage des Vosges sont peut-être les plus vieilles, celles que l’on peut trouver dans les fermes et les auberges sur les crêtes, dans les vallées alsaciennes et vosgiennes.

Peu importe, dans les Vosges on en trouve partout du géromé et même au bord de la route. Et oui, dans le sud c’est la vente de melon, dans le nord les baraques à frites, ici c’est les brimbelles, les jonquilles et le munster.

Avec ces trois là on a le repas, le dessert et la déco de table !

 

Comment chasser les odeurs du munster ?

pizza au munster géromé

Photo blog.marmiton.org

Quand on fait des plats à base de munster ou de géromé, il ne faut pas ouvrir la fenêtre, vous allez voir tous les voisins débarquer pour s’inviter à la fête. Le désodorisant n’y pensez pas, ce serait gâcher pour rien. Pour stopper les odeurs d’une munsterade, d’un géromé coulant il faut tout simplement attendre. La patience, ou alors vous allez dehors, on a toujours des bricoles à faire dans les Vosges. Si c’est l’hiver tu as la frayée, si c’est le printemps va ramasser les jonquilles, en été va te baigner au lac et le soir tu commandes une pizza au munster, en automne tu reviens quand même avant de passer dans les avis de décès de Vosges Info.

 

Que vous aimiez ou pas le géromé, ça peut se comprendre, mais sachez que c’est un fromage qui est naturel, qui se cuisine, qui se déguste sur du bon pain. N’ayez pas peur si vous venez en vacances dans les Vosges, les touristes ne sont pas attachés pour les obliger à manger du géromé au cumin ! Chaque région a ses spécialités, on en a d’autres qui puent pas, on en parle dans un prochain article. Et sinon, après la dégustation de munster géromé il y a les bonbons vosgiens à l’eucalyptus c’est pour la mauvaise haleine et aussi parce que c’est vosgiennement bon !

Et sinon, vous l’aimez comment vous ce fromage des Vosges ? Munster fermier, géromé jeune, ou plutôt style fromage de supermarché ?

 

Partager cette information sur Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter