Comment effectuer une demande de visa pour la Russie ?

0
234
démarches administratives pour voyage en Russie

Beaucoup de personnes ne veulent pas louper l’opportunité de visiter l’une des plus grandes puissances de notre époque. La destination russe se fait désirer sur plusieurs plans, notamment touristique et business. Toutefois, l’accès au territoire de la Russie n’est pas aussi libre. Des conditions de visa peuvent vous être opposées. Découvrez le visa russe dans cet article !

Le visa est-il obligatoire pour se rendre en Russie ?

Le principe érigé dans l’arsenal juridique russe est celui du visa obligatoire. Toutefois, dans certaines conditions, la règlementation russe a prévu des exemptions. C’est ainsi que les ressortissants de l’Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Kazakhstan, Kyrgyzstan, Moldavie, Tadjikistan, Ukraine et Ouzbékistan sont sans condition dispensés de visa. Les ressortissants d’autres pays comme l’Argentine, Abkhazie, Chili, Colombie, Équateur, Guatemala, Israël, Nicaragua, Pérou et Venezuela sont, quant à eux, dispensés de visa sous conditions. Ils ne doivent effectuer qu’un séjour maximum de 90 jours sur le territoire russe à leur entrée. Ils n’en bénéficient que dans le cadre d’un séjour maximum de 90 jours. De plus, entre deux séjours, il doit s’écouler au moins 180 jours.

Les ressortissants de Cuba, Bosnie-Herzégovine, Macao, Monténégro, Serbie et Thaïlande bénéficient d’une exemption de visa dans le cadre d’un séjour n’excédant pas 30 jours. Par ailleurs, les ressortissants de Hong-kong sont exemptés de visa s’ils désirent séjourner en Russie pour au plus 14 jours.

les conditions pour obtenir un visa russe

Quel visa choisir pour la Russie ?

Pour aller en Russie, vous pouvez choisir d’obtenir le visa Russie classique ou l’e-visa. La demande de l’e-visa se fait entièrement en ligne. Que vous optiez pour le visa classique ou l’e-visa, vous devrez choisir une catégorie de visa en fonction de l’objectif de votre voyage en Russie. Le choix est généralement permis entre le visa touristique, le visa d’affaires, le visa de travail, le visa étudiant ou le visa privé. Toutefois, il existe de nombreuses autres catégories de visa qui soient disponibles.

Le visa travail est pour les personnes qui ont un boulot en vue en Russie. Le visa étudiant est destiné à ceux qui désirent étudier dans les établissements d’enseignement russes. Le visa d’affaires est pour les entreprises et ceux qui ont un rendez-vous d’affaires sur le territoire de la Russie.

Quelles sont les pièces requises ?

Le processus de demande de Russie exige que vous fournissiez quelques pièces. Au minimum, vous aurez à fournir trois différents documents. Il s’agit de :

  • Un passeport valide ;
  • Une attestation d’assurance ;
  • Et une photo d’identité.

Le passeport requis doit répondre à certains critères. Il doit être valable tout au moins six mois à compter de la date d’expiration probable du visa sollicité. Il doit aussi comporter au moins deux pages vierges disponibles. En plus d’être vierges, les deux pages doivent être juxtaposées. L’attestation d’assurance à fournir doit porter sur une assurance voyage et rapatriement d’une couverture minimale de 30 000 euros. Quant à la photo, il faudrait qu’elle soit en couleur et sur fond blanc.

Par ailleurs, suivant le visa spécifique que vous sollicitez, d’autres pièces peuvent vous être demandées. Il s’agit par exemple du voucher touristique, du certificat de dépistage du VIH, les billets aller-retour, les documents officiels, etc. Le voucher touristique vous sera demandé dans le cadre d’un visa touristique. Vous pourrez l’obtenir auprès d’une agence touristique. Les documents officiels sont des documents émis par des structures russes. Il peut s’agir de votre contrat de travail, si vous sollicitez le visa pour effectuer un boulot en Russie

Comment faire la demande ?

Qu’il s’agisse du visa Russie classique ou de l’e-visa, vous aurez nécessairement à remplir un formulaire et déposer les pièces demandées avant d’attendre l’avis des autorités russes.

Remplir le formulaire

Le formulaire à remplir est en ligne. Le gouvernement russe a, depuis 2019, mis en place une plateforme web officielle qui soit dédiée aux demandes de visa. Soulignons qu’à cette étape, il vous faudra faire beaucoup attention. En effet, le formulaire doit être renseigné avec les informations telles qu’elles se trouvent sur vos différentes pièces. Il vous sera notamment demandé vos noms et prénoms, ceux de vos parents éventuellement, votre adresse, le type de visa sollicité, le numéro de passeport, etc. Une fois les informations renseignées, prenez toujours la peine de relire tout le formulaire avant de le valider. La validation vous emmène sur une page de paiement des frais d’étude de dossier. Le visa électronique coûte officiellement environ 35 euros.

Récupérer son visa

Une fois le formulaire rempli et les frais d’étude de dossier payés, vous n’aurez qu’à attendre l’avis des autorités russes quant à votre demande. Généralement, ils mettent au plus quatre jours pour étudier votre dossier. En cas de refus, vous recevrez une notification par mail. En cas d’accord du visa, vous recevrez ce dernier par mail.

Dans le cas d’un visa classique, vous serez amené à vous rendre à l’Ambassade, au consulat ou au centre de visa agréé pour effectuer le dépôt physique des pièces. En cas d’acceptation, vous serez notifié et vous pourrez y aller pour retirer votre passeport avec le visa apposé en vignette dedans.